Mon parcours

Laurette Faber, énergéticienne à Paris

Mon intérêt pour l’énergétique

Mon intérêt pour l’énergétique, n’est pas une passade, ni un caprice. Depuis longtemps déjà, cette façon d’améliorer le bien-être de l’autre m’a accompagnée. J’en ai d’abord bénéficié moi-même, avant de décider d’en faire profiter les autres.

En 1995, alors que je travaillais énormément comme comédienne, chanteuse et accordéoniste, en état de stress permanent, et proche du «burn out»,j’ai fait la connaissance de personnes pratiquant les soins par l’énergie universelle (méthode indo-tibétaine). (région de Moulins 03). Malgré une charge de travail énorme au théâtre, j’ai été immédiatement intéressée, et ai suivi une formation de niveau 1 et 2.

Pratique de la méditation

Une pratique régulière de la méditation étant nécessaire au développement de l’empathie, des sensations, de la sensibilité à l’énergie, j’en ai alors rapidement expérimenté les bienfaits : j’ai surmonté mon stress et suis devenue plus efficace en tous domaines.

J’ai commencé à intervenir auprès de personnes dans des cas d’urgence (diminution de la douleur et du stress), mais de façon très ponctuelle. J’ai ensuite décidé d’en apprendre plus sur la méditation, donc : lecture d’ouvrages, rencontre avec des pratiquants de diverses méthodes, pour avancer sur ce chemin qui m’était inconnu.

Mon travail en Ecosse

Étant très absorbée par mon travail de scène, et l’éducation de ma fille, je n’ai pas pu faire beaucoup plus dans les années suivantes, sinon un travail d’information, assister à quelques conférences, continuer de méditer, et intervenir pour soulager des personnes à l’occasion.

Ma fille étant élevée, j’ai décidé de vraiment en savoir plus sur l’énergie et les vibrations. Je décide d’arrêter la scène (30 ans de métier) pour me consacrer à cette nouvelle passion. J’ai découvert un centre en Ecosse (Findhorn) qui propose des formations vraiment passionnantes.

 

2011 – 2013

– en 2011 , j’y vais une première fois, pour une « experience week », prise de contact avec diverses méthodes de méditation et de développement personnel,
– en 2012, je reprends contact avec les gens rencontrés en 1995 à Moulins et effectue à nouveau un stage niveau 2, en énergie universelle, à Paris,
– en 2012 et 2013, je suis deux niveaux de formation de communication non-verbale avec Michelle Lemaire en région parisienne.

2013 – 2014

– en 2013, je retourne en Ecosse pour pratiquer différentes sortes de méditation,
– en 2013 et 2014, je suis les cours de L’Institut d’Etudes Bouddhiques (paris 14è)
– en 2013 et 2014 , je participe à deux stages de chamanisme dans l’Alllier, (avec Wilhem Hartmann)
– en 2014, je suis un stage de développement personnel par le mandala (Vichy),
– en 2014, j’obtiens un niveau 3 en méthode d’énergie universelle (Vichy)
– en 2014, en Ecosse à nouveau, je participe à des sessions de méditation active, puis à une nouvelle formation au chamanisme (avec Franco Santoro).

2015 – 2017

– en 2015 , je me forme à la radiesthésie (avec Gérard Grenet à Paris),
– en 2016, sentant la nécessité d’une formation reconnue, je m’incris à la formation d’ énergéticienne à l’institut Cassiopée, à Chatou. Je découvre là la médecine chinoise, le magnétisme, la digitopuncture.
– en 2016 également, j’obtiens le niveau 4 en énergie universelle (Vichy).
– en 2017, je me sens prête à me dire énergéticienne. Je maitrise maintenant différentes techniques que je peux mettre au service du mieux-être de mes clients :
connaissances en médecine chinoise, médecine indo-tibétaire, magnétisme, radiesthésie, chamanisme, couleurs, sons, Fleurs de Bach.